Lyon : des croix-gammées et des tags racistes non loin du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

Lyon : des croix-gammées et des tags racistes non loin du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

A Lyon, en pleine rue, des croix-gammées et des tags racistes ont été découverts par dizaines avenue Berthelot, à proximité du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, vendredi 5 avril : plusieurs commerces étaient notamment visés.

Par Renaud Gardette

Des croix-gammées ont été taguées à Lyon, vendredi 5 avril, au niveau de l’avenue Berthelot. La découverte a eu lieu à proximité du Centre d’Histoire de la Résistance de la Déportation, mais pas sur les lieux même du site. En tout, plus d’une vingtaine d’inscriptions néo-nazies, et des tags racistes ou xénophobes.
Ce sont notamment des commerces comme un coiffeur, un restaurant ou un cabinet infirmier qui ont été visés.

Pour l’instant aucune information sur la ou les personnes qui seraient à l’origine de ces dégradations. La zone concernée est assez vaste, et s’étend de la place Jean-Macé jusqu’à Garibaldi.
“Nos origines dérangent”

Naima est la gérante du Barber Shop. Un employé l’a prévenu au petit matin. “Je suis d’origine maghrébine, même si je suis française à 100%” dit-elle, une croix gammée peinte en orange sur sa vitrine. “J’étais choquée, çà ne se fait plus ce genre de choses. Je suis tombée des nues. J’aimerais bien qu’il y ait des caméras (de vidéo-surveillance). Nos origines, ça dérange maleureusement. On a été ciblés, il y a aussi un restaurant africain ! Aujourd’hui c’est des tags, et demain ?”

Cette victime se pose une question: “Qui sont ces gens ? Quel est leur profil ? C’est çà qui m’inquiète. Il faut identifier ces gens.”

LIRE LA SUITE
Comments are closed.