JNR 2014

JNR 2014

COMMUNIQUE de PRESSE du 14 mai 2014

27 mai 2014 : première journée nationale de la résistance

35 organisations* et associations représentatives des forces politiques, sociales, syndicales du Conseil National de la Résistance et de son organisation parisienne le Comité Parisien de la Libération ont décidé de donner une dimension forte à cette première journée nationale de la Résistance.
Rassemblée à l’Hôtel de ville de Paris symbole de l’insurrection libératrice en aout 1944, autour du Comité parisien de la Libération qui a coordonné cette construction, elles se mettent à disposition de la population parisienne et des publics scolaires pour témoigner et débattre de l’engagement résistant, de l’unification de la résistance autour du Conseil National de la Résistance et des valeurs portées par son programme.
L’inauguration officielle aura lieu le 27 mai à 11h30, esplanade de la Libération devant l’Hôtel de Ville.
Expositions (Les Compagnons de la Libération, Jean Moulin, la Résistance en Ile de France, le syndicalisme dans la Résistance), discussions, débats, partie artistique (chant poème, chorale) scanderont la journée sur l’esplanade et dans la salle des Prévost. Des projections de film et de bandes d’actualités ponctueront la journée. Son organisation s’articulera de façon de permettre la participation aux autres moments officiels de la Journée dont la cérémonie rue du Four à 10h00 et à l’Arc de Triomphe 18h30
La Ville de Paris, qui avec le ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre apporte leur concours à la réussite de la journée, à partir des conceptions que nous avancions a mis l’auditorium à disposition des autorités académiques pour la projection des films “les jours heureux” (version courte) et “faire quelque chose” pour inciter à la réflexion sur les valeurs de la République et sur l’engagement citoyen, ce qui inscrit totalement notre initiative dans l’esprit de la loi du 19 juillet 2013 .

LE PROGRAMME


ESPLANADE DE LA LIBÉRATION

 


SALLE DES PRÉVOTS


LES SPECTACLES : CHANTS, POEMES, CHORALE


JNR 27 mai 2014 à l’Hôtel de ville de Paris – Le Bilan

A Paris, le Comité parisien de la Libération a été à l’initiative du rassemblement de 37 associations et Institutions de mémoire qui ont présenté leurs activités au public dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris. (Extraits de films, quatre expositions, programme artistique, Village de la mémoire)

Il est bon de citer chacune d’entre elles tant leur rassemblement – à l’image du CNR – est emblématique du message que tous souhaitaient faire entendre à la société à l’occasion de cette première Journée nationale de la Résistance pour que propspèrent les valeurs communes à l’ensemble des composantes de la Résistance.

Anciens Combattants en Espagne républicaine, Fédération des groupements d’anciens combattants et victimes de guerre de la RATP, Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Association nationale des Anciens Combattants de la Résistance, Association nationale des Cheminots Anciens Combattants, Association républicaine des Anciens Combattants, Association pour le souvenir des fusillés du Mont Valérien et de l’Île-de-France et Association nationale des familles de fusillés et massacrés de la Résistance et de leurs amis, Association parisienne des Amis du Musée de la Résistance nationale , Comité d’Action de la Résistance, Chorale populaire de Paris Comité d’Action de la Résistance, Comité d’Histoire de la Ville de Paris, Ciné Histoire, Comité parisien de la Libération, Fédération nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes, Fusillés du 15 décembre 1941, Institut d’Histoire sociale CGT des Cheminots, Institut d’Histoire sociale CGT d’Île de France, Institut CGT d’Histoire sociale CGT du Livre parisien , Institut d’Histoire sociale CGT métallurgie, Institut d’Histoire sociale CGT de PARIS, La Cantonade, Les Garibaldiens, Libé Nord, Libération PTT, Mémoire Vive des convois des 31000 et 45000, Mémoire et Espoirs de la Résistance, le Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin, Mémoire de la Résistance juive (MOI), Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne, Musée de l’Ordre de la Libération, Office national des anciens combattant et victime de guerre (Paris), Secours populaire, Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide.

Le MRN était donc largement représenté : Parmi celles-ci l’association parisienne et le Musée de Champigny, CPL, ACER, MRJ-MOI avaient leur stand.

L’initiative a été inaugurée conjointement par Kader Arif ministre délégué aux Anciens Combattants et la maire de Paris, Anne Hidalgo. Près de 2000 visiteurs ont été recensés et ont déambulé parmi les stands.

Ce 27 mai 2014 fut un moment de communion autour des valeurs de la Résistance. Il est réconfortant de penser qu’un peu partout en France, à l’image des quelques initiatives évoquées ci-dessus, des centaines et des centaines de manifestations ont rassemblé la population française et souvent des jeunes autour de l’histoire, de la mémoire et des valeurs de la Résistance.