La résistante alésienne Mireille Brown vient de disparaître

La résistante alésienne Mireille Brown vient de disparaître

Elle était âgée de 98 ans. En 2015, elle avait reçu la Légion d’honneur.

C’est une grande et vieille dame de la Résistance française qui vient de s’éteindre. Mireille Brown a rejoint l’éternité à l’âge de 98 ans et résidait depuis de nombreuses années à Alès, une femme pieuse et discrète “qui faisait partie de ces combattants de l’ombre qui, sans bruit et sans éclat, étaient prêts à donner leur vie pour un idéal”.

Une femme discrète

Une citation que Jacky de Marans, président de l’Union nationale des combattants, prononçait, en juin 2015, lorsqu’elle recevait les insignes de la Légion d’honneur. Il y a 35 ans, avec son époux, aviateur de la Royal Air Force, ils s’étaient installés tous les deux à Alès où ils participaient activement à la vie sociale locale.

“Émissions et réceptions de messages codés”

Quelques jours avant qu’elle ne reçoive les insignes du premier ordre de la nation, Midi Libre l’avait rencontrée pour retracer son parcours où elle expliquait : “Durant toutes les années de guerre, j’ai travaillé dans le domaine du renseignement en tant que radio, avec les émissions et les réceptions de messages codés.” Cette femme de cœur et de courage, à la discrétion exemplaire, laissera un souvenir ému à tous ceux qui l’ont croisée.

Obsèques ce mardi (11 h) dans l’église Saint-Joseph d’Alès.

Thierry MARTIN

 

Comments are closed.