Jean Moulin: derniers secrets sur son arrestation

Jean Moulin: derniers secrets sur son arrestation

Qui a trahi Jean Moulin ? Deux témoins clés de l’époque livrent à L’Express leurs conclusions sur le drame de Caluire.

Le 21 juin 1943, le chef du Conseil National de la Résistance est arrêté par Klaus Barbie, chef de la gestapo à Lyon. Depuis soixante-quinze ans, l’ombre de la trahison pèse sur le seul homme ayant échappé à la rafle, René Hardy, lui-même résistant. Pour l’Express, Daniel Cordier secrétaire de Jean Moulin, et François-Yves Guillin, secrétaire du chef de l’Armée secrète, expliquent comment le piège s’est refermé sur “Max”. Ces derniers grands témoins de l’époque balaient tous les doutes possibles.

LIRE LA SUITE

Comments are closed.