Auteur/autrice : JNR-CPL

« Résistants », nouvelle création immersive situér dans l’ancien Musée de la Libération de Paris

« Résistants », nouvelle création immersive situér dans l’ancien Musée de la Libération de Paris

Résistants, c’est la nouvelle création immersive des Sculpteurs de Rêves ! Situé dans l’ancien Musée de la Libération de Paris, cette expérience vous plonge au cœur des actions héroïques de la résistance française dès le 14 octobre 2023. Marchez sur les traces de ces figures emblématiques et revivez les moments clés de 1939 à 1945… Une expérience prolongée jusqu’au 29 juin 2024. On a testé, on vous raconte !

Paris, un nom déjà riche en histoire, ajoute une autre plume à son chapeau avec la toute dernière création des Sculpteurs de Rêves. Après avoir conquis le cœur des amoureux d’histoire avec Apaches de Paris et Gatsby à Nice, la troupe revient sur le devant de la scène avec Résistants depuis le mois d’octobre 2023 (et prolongé jusqu’au 29 juin 2024). Cette nouvelle expédition vous transporte dans les profondeurs de la Seconde Guerre Mondiale, vous permettant de marcher dans les pas des figures emblématiques de la résistance française. Fusionnant habilement le théâtre, des décors réalistes et des ateliers pratiques, cette expérience s’annonce comme un voyage intergénérationnel, à la fois éducatif et fascinant.

Au lieu d’être de simples spectateurs, les participants se retrouvent projetés de 1939 à 1945, jouant un rôle actif dans la reconstitution de cette période cruciale. Depuis l’appel historique du 18 juin jusqu’à la libération de Paris, chaque moment clé est recréé avec soin. L’expérience est enrichie par des activités pratiques telles que le décryptage de messages radio ou la distribution de tracts, garantissant une immersion de 1h30 dans l’époque troublée de la guerre.

Maël Magat, le directeur artistique de Sculpteurs de Rêves, souligne l’importance de vivre l’histoire comme si on y était : « Pour nous, vivre l’Histoire et en ressentir les émotions est nécessaire pour mieux la comprendre. Chaque représentation permettra ainsi au public d’approfondir ses connaissances sur cette période tout en passant un bon moment en famille ou entre amis », explique-t-il.

« “Le Silence de la mer”, une édition dans la Résistance », sur France 5 : histoire de la création des Editions de Minuit

« “Le Silence de la mer”, une édition dans la Résistance », sur France 5 : histoire de la création des Editions de Minuit

En temps de guerre, lorsque votre pays est occupé par les troupes ennemies, créer une maison d’édition s’apparente à un acte de résistance intellectuelle à la fois risqué sur le plan personnel et compliqué techniquement parlant.

Les débuts des Editions de Minuit, maison fondée clandestinement en 1941 par le dessinateur Jean Bruller, plus connu sous le pseudonyme de Vercors (1902-1991), et l’écrivain, journaliste et éditeur Pierre de Lescure (1891-1963), constituent, de fait, une aventure hors du commun que retrace avec minutie ce documentaire.

Imprimer, brocher, diffuser demandent alors du courage, de la ténacité, de la chance. Toutes ces étapes, réalisées dans un Paris occupé au mépris du danger, permettront la naissance, en février 1942 et après huit semaines de fabrication, d’un ouvrage de 96 pages, écrit par Bruller et intitulé Le Silence de la mer.

LIRE LA SUITE

80 ans des Glières : comment 465 maquisards devinrent un symbole de la Résistance française en Haute-Savoie

80 ans des Glières : comment 465 maquisards devinrent un symbole de la Résistance française en Haute-Savoie

Il y a 80 ans, une page de l’histoire de la Résistance française s’écrivait sur le plateau des Glières. Vivre libre ou mourir, telle était la devise des 465 maquisards de ce maquis devenu un symbole. De nombreuses commémorations sont prévues tout au long de cette année pour leur rendre hommage et se souvenir. L’occasion pour France bleu Pays de Savoie de revenir sur ces combats à travers une série consacrée au 80e anniversaire des Glières.

Un lieu stratégique pour les parachutages

Ce lundi, on s’intéresse à l’histoire de ce maquis des Glières qui a commencé au début de l’année 1944. L’état de siège est proclamé en Haute-Savoie. Les Allemands demandent au maréchal Pétain de « nettoyer les nids de terroristes ». Winston Churchill donne alors son feu vert pour organiser des parachutages sur le plateau des Glières, un lieu stratégique.

« Ce plateau de Glières à 1400 mètres d’altitude est protégé par toutes les montagnes qu’il y a autour. Il était très bien placé parce que d’abord on ne parachutait que la nuit. Des buchers étaient allumés pour délimiter la zone de parachutage et on ne voyait pas l’éclairage depuis les vallées« , raconte Gérard Métral est président de l’association des Glières et fils du résistant Alphonse Métral.

LIRE LA SUITE

Histoire des mouvements de Résistance face à l’Allemagne nazie

Histoire des mouvements de Résistance face à l’Allemagne nazie

Découvrez nos séries et sélections d’émissions autour de l’organisation des mouvements de résistance en Europe, durant la Seconde guerre mondiale, face à l’Allemagne nazie, et des figures marquantes du combat résistant de Jean Moulin à Geneviève de Gaulle.

Laissez-vous guider par une aventure sonore autour de la Résistance française et européenne (1939-1944) grâce à une sélection d’émissions phares de Radio France, pour saisir au plus près de la réalité les grandes étapes du combat résistant.

Qu’est-ce que « résister »et comment on devenait-on résistant

Dans la série Faire acte de résistance attachée à l’émission Le Cours de l’histoire, Xavier Mauduit propose de mener une réflexion autour de l’acte de résistance des plus jeunes. Quel sens donne-t-on à la résistance quand on n’a pas encore 20 ans, et quand on voit d’autres soldats s’emparer de son pays ? Mieux comprendre aussi comment la vie quotidienne sous les premiers temps de l’occupation prépare progressivement les esprits à la résistance. Comment la présence obsessionnelle de l’occupant, que l’on soit en zone libre ou en zone occupée, conditionne une partie de la population à chasser l’occupant en suscitant progressivement différentes formes de résistance. On parcourt l’ensemble des logiques de l’engagement au sein de la résistance intérieure et extérieure.

LIRE LA SUITE

 

L’organisation de la Résistance française

L’organisation de la Résistance française

Depuis l’appel fondateur du général de Gaulle à Londres le 18 juin 1940 à la création du Conseil National de la Résistance le 27 mai 1943, en passant par l’unification des différents mouvements le 27 janvier 1943.

Épisodes

Épisode 1 : L’Appel et la Résistance !
Aujourd’hui émission spéciale en direct… le moment clé de notre histoire, entre le 13 juin et le 22 juillet 1940 : la France va se déchirer, à partir de là certains vont faire le choix de résister, d’autres se résigneront. Invité Laurent Douzou, Professeur émérite des universités Sciences po Lyon.

Épisode 2 : Jean Moulin et l’unification des mouvements de Résistance
Aux heures sombres de l’Occupation, des femmes et des hommes se rassemblèrent dans la clandestinité pour libérer la France. Un exploit du à la rencontre de deux rebelles : Charles De Gaulle, général exilé à Londres pour mener le combat, et dans l’ombre, Jean Moulin l’unificateur et chef de cette Résistance hétéroclite.

Épisode 3 : Le C.N.R – Les jours heureux et le programme merveilleux
Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, la Glorieuse Histoire du Conseil National de la Résistance : le fameux CNR, ou comment un groupe d’hommes a rédigé clandestinement, en pleine occupation allemande, une série de grandes mesures politiques et sociales qui influent encore sur nos vies.

LIRE LA SUITE